jeudi 10 mai 2012

Couronne façon Tarte Flambée

 

C'est chez Patchouka que j'ai découvert la recette de la couronne salée. Elle m'a fait tout de suite envie et je l'ai mise dans ma boîte "recettes à faire".

J'en ai fait une tarte flambée "revisitée", une véritable tuerie ! J'avais pourtant doublé les quantités mais il ne restait plus une miette......

 

Cette couronne est vraiment parfaite pour un pique-nique ou un apéritif. Elle est très simple à faire, rapide, je l'ai faite en utilisant la préparation "tarte flambée" toute prête ainsi que les oignons frits que l'on trouve au rayon condiment dans les supermarchés.

 

 

couronne façon tarte flambée

 

Il faut :

 

Pour la pâte : 250 gr de farine – 1 cc de levure de boulanger sèche - 20 gr de sucre – 5 gr de sel – 15 cl de lait tiède – 40 gr de beurre ramolli -

 

Pour la garniture : 150 gr de fromage blanc – 50 gr de crème fraîche (ou 200 gr de préparation pour tarte flambée) – 1 oignon (ou préparation d’oignons frits) – 100 gr d’allumettes de lardons  - sel – poivre – muscade - 1 œuf pour badigeonner

 

Mettre tous les ingrédients pour la pâte dans le bol du robot et pétrir jusqu’à ce que la pâte se détache du bol (env. 10 mn). Couvrir d’un torchon et laisser lever.

Rabattre la pâte et l’étaler en un rectangle.

 

Préparer la garniture : mélanger le fromage blanc, la crème fraîche, saler, poivrer et ajouter une pincée de muscade. Etaler cette préparation sur la pâte, répartir l’oignon émincé et les lardons. Enrouler la pâte,  couper le rouleau obtenu dans le sens de la longueur, et tresser les deux boudins.

Former une couronne et assembler les deux extrémités. Laisser lever une heure.

Badigeonner la couronne avec l’œuf battu et enfourner pour 25-30 mn à 180°

 

 

 


Commentaires sur Couronne façon Tarte Flambée

  • Ravie de lire que vous vous êtes régalés
    tu comprends mieux maintenant pourquoi on m'en réclame régulièrement à la maison
    un grand merci pour le clin d'oeil et pour la photo
    gros bisous

    Posté par Yolande, vendredi 11 mai 2012 à 10:07
Poster un commentaire