La cuisine de Lilly

Restons chez nous.....

69E279A8-EC49-4A27-9983-DEE6F2EF560E

Posté par lacuisinedelilly à 08:59 - - Commentaires [5]
Tags :

dimanche 5 avril 2020

Et après ?

 

DSCN1709

 

 

Confinement J20

 

C'est dimanche ! 

Prenons un peu de temps, car oui nous en avons, pour méditer un peu sur ce texte qu'une amie a publié sur son blog. 

 

***

Utopie ? 

Ce monde lancé comme un bolide dans sa course folle, ce monde dont nous savions tous qu’il courait à sa perte mais dont personne ne trouvait le bouton « arrêt d’urgence », cette gigantesque machine a soudainement été stoppée net.

A cause d’une toute petite bête, un tout petit parasite invisible à l’œil nu, un petit virus de rien du tout… Quelle ironie !

Et nous voilà contraints à ne plus bouger et à ne plus rien faire.

Mais que va-t-il se passer après ? Lorsque le monde va reprendre sa marche ; après, lorsque la vilaine petite bête aura été vaincue ? A quoi ressemblera notre vie après ?

 

Après ?

Nous souvenant de ce que nous aurons vécu dans ce long confinement, nous déciderons d’un jour dans la semaine où nous cesserons de travailler car nous aurons redécouvert comme il est bon de s’arrêter ; un long jour pour goûter le temps qui passe et les autres qui nous entourent. Et nous appellerons cela le dimanche.

Après ?

Ceux qui habiteront sous le même toit, passeront au moins 3 soirées par semaine ensemble, à jouer, à parler, à prendre soin les uns des autres et aussi à téléphoner à papy qui vit seul de l’autre côté de la ville ou aux cousins qui sont loin. Et nous appellerons cela la famille.

Après ?

Nous écrirons dans la Constitution qu’on ne peut pas tout acheter, qu’il faut faire la différence entre besoin et caprice, entre désir et convoitise ; qu’un arbre a besoin de temps pour pousser et que le temps qui prend son temps est une bonne chose. Que l’homme n’a jamais été et ne sera jamais tout-puissant et que cette limite, cette fragilité inscrite au fond de son être est une bénédiction puisqu’elle est la condition de possibilité de tout amour. Et nous appellerons cela la sagesse.

Après ?

Nous applaudirons chaque jour, pas seulement le personnel médical à 20h mais aussi les éboueurs à 6h, les postiers à 7h, les boulangers à 8h, les chauffeurs de bus à 9h, les élus à 10h et ainsi de suite. Oui, j’ai bien écrit les élus, car dans cette longue traversée du désert, nous aurons redécouvert le sens du service de l’Etat, du dévouement et du Bien Commun. Nous applaudirons toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, sont au service de leur prochain. Et nous appellerons cela la gratitude.

Après ?

Nous déciderons de ne plus nous énerver dans la file d’attente devant les magasins et de profiter de ce temps pour parler aux personnes qui comme nous, attendent leur tour. Parce que nous aurons redécouvert que le temps ne nous appartient pas ; que Celui qui nous l’a donné ne nous a rien fait payer et que décidément, non, le temps ce n’est pas de l’argent ! Le temps c’est un don à recevoir et chaque minute un cadeau à goûter. Et nous appellerons cela la patience.

Après ?

Nous pourrons décider de transformer tous les groupes WhatsApp créés entre voisins pendant cette longue épreuve, en groupes réels, de dîners partagés, de nouvelles échangées, d’entraide pour aller faire les courses où amener les enfants à l’école. Et nous appellerons cela la fraternité.

Après ?

Nous rirons en pensant à avant, lorsque nous étions tombés dans l’esclavage d’une machine financière que nous avions nous-mêmes créée, cette poigne despotique broyant des vies humaines et saccageant la planète. Après, nous remettrons l’homme au centre de tout parce qu’aucune vie ne mérite d’être sacrifiée au nom d’un système, quel qu’il soit. Et nous appellerons cela la justice.

Après ?

Nous nous souviendrons que ce virus s’est transmis entre nous sans faire de distinction de couleur de peau, de culture, de niveau de revenu ou de religion. Simplement parce que nous appartenons tous à l’espèce humaine. Simplement parce que nous sommes humains. Et de cela nous aurons appris que si nous pouvons nous transmettre le pire, nous pouvons aussi nous transmettre le meilleur. Simplement parce que nous sommes humains. Et nous appellerons cela l’humanité.

Après ?

Dans nos maisons, dans nos familles, il y aura de nombreuses chaises vides et nous pleurerons celles et ceux qui ne verront jamais cet après. Mais ce que nous aurons vécu aura été si douloureux et si intense à la fois que nous aurons découvert ce lien entre nous, cette communion plus forte que la distance géographique. Et nous saurons que ce lien qui se joue de l’espace, se joue aussi du temps ; que ce lien passe la mort. Et ce lien entre nous qui unit ce côté-ci et l’autre de la rue, ce côté-ci et l’autre de la mort, ce côté-ci et l’autre de la vie, nous l’appellerons Dieu.

Après ?

Après ce sera différent d’avant mais pour vivre cet après, il nous faut traverser le présent. Il nous faut consentir à cette autre mort qui se joue en nous, cette mort bien plus éprouvante que la mort physique. Car il n’y a pas de résurrection sans passion, pas de vie sans passer par la mort, pas de vraie paix sans avoir vaincu sa propre haine, ni de joie sans avoir traversé la tristesse.

Et pour dire cela, pour dire cette lente transformation de nous qui s’accomplit au cœur de l’épreuve, cette longue gestation de nous-mêmes, pour dire cela, il n’existe pas de mot.

 

 L'auteur est Pierre Alain LEJEUNE, prêtre à Bordeaux

 

DSCN0874

 

Bon dimanche ! 

 

90273874_1251638251692411_4907713027236691968_o

Posté par lacuisinedelilly à 09:31 - - Commentaires [7]
Tags :
samedi 4 avril 2020

Brioche pour le dimanche des Rameaux

 

brioche des rameaux

 

Confinement j19 

Pour le petit déjeuner de ce troisième dimanche de confinement,  je vous propose cette brioche. 

 

Dans certaines régions d'Allemagne, cette brioche en forme de couronne  - Palmkranz ou Palmbretzel- est confectionnée pour le petit déjeuner du dimanche des Rameaux. Une brioche moelleuse et très légère, le beurre est remplacé par de l'huile et elle contient très peu d'oeuf. 

 

brioche des rameaux

 

 

Brioche des Rameaux 

  • Ingrédients :
  • 500gr de farine
  • 1 càc de sel 
  • 25cl de lait  
  • 4 càs  de sucre  
  • 25gr de levure de boulanger 
  • 2 jaunes d’œuf  
  • 4 càs d’huile 
  • 1 jaune d’œuf + 1 càs de lait pour la dorure
  • Préparation :
  • Au Thermomix :
  • Mettre le lait, le sucre et la levure dans le bol et programmer 2mn30 / vit.1 / 37°.
  • Ajouter les jaunes d’œufs et l’huile, et programmer 20s / vit.2.
  • Ajouter la farine et le sel et programmer 8mn / « épi »/. Verser la pâte dans un saladier. 
  • Au robot :
  • Verser et mélanger la farine et le sel dans le bol du robot.
  • Dans un saladier verser le lait tiède, le sucre et la levure et mélanger. Lorsque la levure est délayée, ajouter le jaune d’œuf et l’huile et bien mélanger.
  • Verser sur la farine et pétrir une dizaine de minutes pour obtenir une pâte lisse et homogène.
  • Filmer le saladier et laisser lever la pâte pendant une heure env.. La pâte doit doubler de volume.
  • Verser la pâte sur le plan de travail fariné et la pétrir puis la diviser en 3 pâtons égaux. Former une tresse et la fermer en couronne.
  • Laisser lever ½ heure env. puis la badigeonner avec le jaune d'oeuf délayé dans le lait.
  • Enfourner à 180° pendant 30/35mn env. Laisser refroidir sur une grille.

 

 

brioche des rameaux

 source : chefkoch.de

 

Bonne journée !  

 

 

90273874_1251638251692411_4907713027236691968_o

 

 

 

 

vendredi 3 avril 2020

Filets de maquereaux, sauce à la moutarde

 

DSC_0399

 

 

Confinement J18

Une trouvaille dans le congélateur ! Ces filets de maquereaux étaient prévus pour être grillés au bbq, l'été dernier. Au four  avec une petite sauce à la moutarde, c'était très bon. 

 

DSC_0403

 

 

Filets de maquereaux, sauce à la moutarde

  • Ingrédients :
  • Un sachet de 500gr de filets de maquereaux surgelés
  • 20cl de crème fraîche liquide
  • 2 échalotes
  • 25gr de beurre
  • 1 càs de moutarde
  • Sel et poivre
  • Aneth
  • Préparation :
  • Faire décongeler les filets de maquereaux.
  • Les déposer sur la plaque du four garnie d’une feuille de papier sulfurisé.
  • Saler et poivrer.
  • Enfourner à 200° pour 6-8mn selon l’épaisseur des filets.
  • Dans une petite casserole, faire fondre le beurre et y faire revenir les échalotes finement ciselées.
  • Verser la crème fraiche, la moutarde, saler et poivrer et mélanger.
  • Porter à ébullition 1mn.
  • Servir les filets de maquereaux avec des pommes de terre et arrosés de la sauce.
  • Parsemer d’aneth.

 

 

DSC_0400

 

 

 

Bonne journée ! 

 

 

90273874_1251638251692411_4907713027236691968_o

 

 

 

jeudi 2 avril 2020

Tarte Pommes-Coings et Streusels

 

DSC_0345-001

 

 

Confinement J17 

Quelques pommes, un pot de confiture et voilà une délicieuse tarte aux pommes. J'ai ajouté des streusels pour plus de gourmandises.

 

DSC_0350-001

 

 

Tarte pommes-coings et streusels

  • Ingrédients moule de 26cm de Ø :
  • Pâte brisée :
  • 250gr de farine
  • 125gr de beurre
  • 50gr de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • Quelques pommes à cuire
  • 1 pot de confiture de coings
  •  Streusel :
  • 100gr de farine
  • 40gr de sucre
  • 60gr de beurre
  • Cannelle et/ou vanille
  • Préparation :
  • Pâte brisée :
  • A la main : mélanger farine et sucres, ajouter le beurre en petits morceaux, et pétrir pour obtenir une pâte homogène
  • Au robot / Thermomix : mettre tous les ingrédients dans le bol et pétrir à vitesse moyenne (Thermomix « épi » 1mn)
  • Former une boule et laisser reposer la pâte min. 1 heure.
  • Foncer un moule à tarte beurré, éplucher et couper les pommes en morceaux sur la pâte « en vrac ».
  • Répartir le pot de confiture de coings sur les pommes.
  • Streusel : frotter les ingrédients entre les doigts pour obtenir un sablage grossier. Répartir sur les pommes.
  • Enfourner à 180° pour 35-40mn

 

 

DSC_0347

 

 

 

Bonne journée !

 

 

90273874_1251638251692411_4907713027236691968_o

 

 

 


mercredi 1 avril 2020

Blanquette de poireaux et burger

 

DSC_0407

 

Confinement J16 

 

Lorsque -La table lorraine d'Amélie- a proposé cette blanquette, j'ai tout de suite eu envie de la faire. Nous aimons beaucoup les poireaux, et cette blanquette est un vrai régal. 

 

 

DSC_0410

 

 

 

Blanquette de poireaux et burger

  • Ingrédients 4 pers. :
  • 4 poireaux
  • 4 pommes de terre
  • 30gr de farine
  • 40gr de beurre
  • ½ litre de lait ou ¼ lait et ¼ de bouillon
  • Sel et poivre
  • 15cl de crème et un jaune d’œuf
  • Burger :
  • 500gr de steack haché
  • 1 oignon
  • Sel et poivre
  • 1 càs de moutarde (ou ketchup)
  • 2 càs de fromage râpé ou parmesan ou mozzarella coupée
  • Sel et poivre
  • Préparation :
  • Laver les poireaux et les couper en tronçons.
  • Dans une cocotte, faire fondre le beurre et ajouter les poireaux.
  • Les faire revenir doucement  sans les colorer ;
  • Saupoudrer la farine et bien mélanger.
  • Ajouter le lait (ou ½ bouillon de volaille et ½ lait)
  • Ajouter les pommes de terre coupées en morceaux.
  • Saler modérément, poivrer et ajouter un peu de muscade.
  • Laisser mijoter doucement en mélangeant de temps en temps.
  • Pour lier la sauce : mélanger un jaune d’œuf avec la crème liquide.
  • Puis verser dans la blanquette sans faire cuire, l’œuf ne supportant plus de cuisson, il coagulerait.
  • Burger :
  • Mélanger tous les ingrédients.
  • Former des burgers et faire cuire à la poêle 5-6 mn de chaque côté.

 

DSC_0412

 

 

 

Bonne journée !

 

 

90273874_1251638251692411_4907713027236691968_o

 

 

Posté par lacuisinedelilly à 11:36 - - Commentaires [4]
Tags :
mardi 31 mars 2020

Salade de pissenlits, lardons et oeufs mollets...

 

DSC_0445

 

 

Confinement J15

 

Pour ne pas oublier qu'on est au printemps, j'ai acheté des pissenlits au marché.

Nous avons la chance, dans ma ville, d'avoir un marché très bien organisé pour profiter des produits frais et soutenir nos maraîchers et producteurs. Car la nature n'est pas en confinement.... 

 

Avec quelques pommes de terre sautée, c'était un régal !

 

DSC_0449

 

 

Salade de pissenlits

  • Ingrédients pour 2 pers. :
  • Pissenlits (ou scarole, frisée, batavia coupées en lanières) 
  • 100gr de lardons
  • 4 oeufs
  • Huile
  • Vinaigre Melfor
  • Sel et poivre
  • Préparation :
  • Faire cuire les œufs « mollets » (env. 8mn)
  • Nettoyer et bien laver les pissenlits, laisser les boutons de fleurs
  • Faire revenir les lardons dans un peu d’huile
  • Déglacer avec le vinaigre et verser encore chaud sur les pissenlits.
  • Saler et poivrer
  • Mélanger.

 

DSC_0447-001

 

 

 

Bonne journée ! 

 

 

126239371

 

 

 

 

 

lundi 30 mars 2020

Endives façon hachis parmentier

 

endives façon hachis parmentier

 

 Confinement J14

 

Un petit plat qui va vous réconcilier avec les endives "cuites". 

 

endives façon hachis parmentier

 

Endives façon hachis parmentier

 

  • Ingrédients pour 4 personnes :
  • 1 kg d’endives
  • 300gr de steak haché 
  • 200gr de dés de jambon 
  •  1 oignon 
  • ½ pot de ricotta 
  • Sel et poivre 
  •  1 càc rase de sucre - paprika 
  • 1 càs d'huile d’olive
  • Préparation :
  • Eplucher et émincer l’oignon.
  • Dans une poêle chauffer l’huile d’olive et faire revenir la viande hachée, 
  • Ajouter l’oignon émincé, puis les dés de jambon et faire revenir le tout.
  • Déglacer avec un peu d’eau et ajouter le ½ pot de ricotta.
  • Saler et poivrer, ajouter du paprika. Bien mélanger.
  • Verser la préparation dans un plat avec couvercle allant au four .
  • Nettoyer et couper les endives en deux et les poser sur la préparation.
  • Saler légèrement, ajouter le sucre et saupoudrer de paprika.
  • Fermer  le couvercle et enfourner à 180° pendant 40-45mn env. 

 

endives façon hachis parmentier

 

 

 

Bonne journée !

 

 

 

126239371

Posté par lacuisinedelilly à 13:43 - - Commentaires [12]
Tags : , ,
dimanche 29 mars 2020

Soupe de quetsches, et crumble à la cannelle

 

soupe de quetsches, crumble cannelle

 

Confinement J13

 

Un délicieux dessert de saison qui se mange tiède, exactement ce qu'il faut par ces températures automnales ... Le petit plus : les flocons d'avoine qui apportent du croustillant au crumble. 

 Vous pouvez utiliser des fruits surgelés et les mettre directement dans le plat. 

 

soupe de quetsches, crumble cannelle1

           

           Soupe de quetsches et crumble à la cannelle

  • Ingrédients :
  • 500gr de quetsches
  • 60gr de sucre
  • ½ càc de cannelle
  • 15cl de Porto
  • Crumble :
  • 50gr de flocons d’avoine
  • 50gr de sucre
  • 50gr de farine
  • 50gr de beurre froid coupé en petits morceaux
  • Préparation :
  • Dénoyauter les quetsches et les couper en deux.
  • Les mélanger avec le sucre, la cannelle et le Porto.
  • Verser le tout dans un plat allant au four.
  • Crumble :
  • Mélanger tous les ingrédients du bout des doigts pour former des grosses miettes. (Thermomix 1mn/vit.4)
  • Répartir sur les quetsches.
  • Enfourner à 200° pendant 40-45mn env.
  • Déguster tiède
  • Remplacer les quetsches par d’autres fruits (rhubarbe, pommes, poires, pêches, abricots), et la cannelle par de la vanille, la fève tonka, cardamome, pépites de chocolat etc….

 

 

soupe de quetsches, crumble cannelle

 

Bon dimanche !

 

 

89778043_1295956530613717_6103500362746953728_n

 

 

 

samedi 28 mars 2020

Gâteau à la confiture

 

DSC_0423

 

 Confinement J12

 

Un gâteau tout simple, qui a une particularité : il est cuit en deux fois, ce qui le rend très moelleux. C'est une recette que j'ai découverte chez Chantal - un grain de sable ou de sel

Je profite du "Challenge Alimentaire" organisé par Isabelle du joli blog "Simplement Cenwen"  pour partager cette recette. En effet,  il s'agit de réaliser une recette pour petits budgets ou "Fin de mois difficiles" . Ce mois-ci, c'est un goûter pour moins de 0.65€ la part....

 

DSC_0417

 

        Gâteau à la confiture

  • Ingrédients :
  • 150 gr de farine
  • 60 gr de sucre
  • 10 cl de lait
  • 5 cl d’huile
  • 2 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de levure
  • Confiture
  • Sucre glace 
  • Préparation :
  • Battre les œufs avec le sucre pour obtenir une belle mousse.
  • Verser le lait et l’huile tout en continuant de battre.
  • Ajouter la farine, la pincée de sel et la levure et mélanger rapidement.
  • Beurrer et fariner un moule à manqué de 20cm de ø.
  • Verser la moitié de la pâte et enfourner à 180° pendant 20mn. Env.
  • Sortir le gâteau du four et étaler la confiture en quantité selon goût et en s’arrêtant à un cm du bord.
  • Verser le reste de pâte et continuer la cuisson pendant 20mn env.
  • Laisser tiédir avant de démouler et saupoudrer de sucre glace avant de servir

 

                                                   

DSC_0424

 

 

  • Prix de revient : 
  • 150 gr de farine       0.45 / le kg                   x 150 g   =  0.07 €
  • 60 gr de sucre         0.88 / le kg                   x   60 g   =  0.05 €
  • 10 cl de lait             0.80 / le litre                 x   10cl    =  0.08 €
  • 5 cl d’huile                1.85 / le litre                x    5 cl     =  0.09 €
  • 2 œufs (bio)              1.67 / les 6                   x   2          =  0.56 €
  • 1 pincée de sel                                                                   ./.
  • 1 sachet de levure     0.61 / 6                        x   1          =   0.11 €
  • Confiture                  1.81 / pot 450g            x  300g   =   1.21 €  
  • Sucre glace                                                                        ./.

          Total des ingrédients : 2.17 €  pour env. 6 parts soit 0.36 la part ..... 

 

 
Bonne journée ! 

 

 

126239371